Médiation familiale

Qu'est-ce que la médiation familiale?

La médiation familiale est un processus lors duquel deux conjoints mariés, unis civilement ou en union de fait, ayant pris la décision de mettre fin à leur relation, négocient les conséquences de leur séparation par l'entremise d'une tierce personne. Cette tierce personne est le médiateur familial.

Qu'est-ce qu'un médiateur familial?

Au Québec, un médiateur familial est un professionnel qui a pratiqué pendant au moins trois ans comme avocat, notaire, psychologue, travailleur social ou conseiller d'orientation et qui a été accrédité par son ordre professionnel suite à une formation en médiation.

Le médiateur familial est tenu à l'impartialité et à la confidentialité. Il s'assure à toutes les étapes de la médiation qu'il conserve la confiance des deux parties.

Le médiateur familial aide les parties à atteindre, volontairement ou en toute connaissance de cause, une entente viable.

Quels sont les bénéfices de la médiation familiale?

Les bénéfices de la médiation familiale sont nombreux et incluent les points suivants:

  • Les parties peuvent prendre des décisions éclairées et réfléchies qui maximisent leurs intérêts et ceux des enfants.
  • Les parties peuvent améliorer leurs compétences de communication et de résolution de problème.
  • Les parties négocient directement entre eux dans un environnement neutre et objectif.
  • Les frais associés à la médiation familiale menant à une convention ou un projet d'accord sont de beaucoup moins coûteux que ceux impliquant un litige devant les tribunaux.
  • Le processus est complètement privé et confidentiel.

En somme, la médiation familiale est un outil de communication unique qui permet d'établir un climat interpersonnel propice à la négociation et au maintien d'une entente favorisant les besoins et les intérêts de tous les membres de la famille.

Quels objets sont traités lors d'une médiation familiale?

Parmis les objets traités, on retrouve:

  • La garde des enfants.
  • Les droit de visite ou de sortie.
  • La pension alimentaire versée pour les enfants ou pour un conjoint.
  • Le partage des biens, incluant le patrimoine familial et les régimes matrimoniaux tel que la société d'acquêts ou la séparation de biens.

Ces objets peuvent être traités en tout ou en partie, selon la volonté des conjoints.

Qu'est-ce qu'un résumé d'entente?

À la fin de la médiation, le médiateur rédige, pour le bénéfice des parties, un document faisant état de leurs intentions quant aux questions soumises à la médiation. Ce document constitue un outil de référence pour la réflexion des parties, ainsi qu'un outil de consultation pour l'obtention d'avis juridiques ou pour la rédaction d'une convention ou d'un projet d'accord à être déposé devant les tribunaux aux fins de règlement entre les parties.

La médiation familiale est-elle gratuite?

Au Québec, lors d'une première médiation et lorsqu'il y a des enfants à charge, que les parents soient mariés, unis civilement ou en union de fait, le Service de médiation familiale assume le paiement des honoraires jusqu'à concurrence de 5 heures, incluant le temps de travail effectué hors séance, le cas échéant. S'il s'agit d'une demande de révision d'une entente ou d'un jugement rendu, le nombre d'heures assumées par le Service de médiation familiale est de 2 heures 30 minutes.

Lorsque les parties n'ont pas d'enfant à charge, ils doivent payer eux-mêmes les frais de médiation, selon l'entente conclue à ce sujet avec le médiateur qu'ils auront choisi.

Comment trouver un médiateur familial accrédité?

Étant médiateur familial, je vous invite à me contacter. À défaut, vous pouvez communiquer avec l'un des ordres professionnels suivants:

 

 



 
 
 
 
Copyright © 2014, Gilles Goulet, Tous droits réservés